Née d'une côte du mélodrame, la tradition mélodique de la chanson italienne a vécu ces quarante dernières années, à partir de Domenico Modugno, d'importants changements. Cette tradition n'a jamais perdu de son charme, si des chanteurs comme Nilla Pizzi ou Al Bano sont toujours très populaires même à l'étranger, et elle représente aussi un élément essentiel du succès de chanteurs modernes comme Eros Ramazzotti ou Laura Pausini.

L’explosion du rock ‘n’roll a influencé et modifié la chanson italienne des origines : à ce moment-là débutent des jeunes déchaînés comme Mina, Adriano Celentano, Rita Pavone, Gianni Morandi. Cependant, une dimension vraiment originale dans le panorama de la chanson italienne est représentée par la chanson d'auteur. Pour Gino Paoli, Luigi Tenco, Bruno Lauzi, Sergio Endrigo la chanson exprime un monde intérieur, autonome sur le plan artistique; et même dans les chansons de Fabrizio De Andrè, qui est cependant influencé par la musique de Bob Dylan et de Leonard Cohen, la disposition à une atmosphère intimiste afflue de nouveau; Roberto Vecchioni a exploré l'espace intérieur des individus en racontant une Milan repliée sur les émotions privées; la musique de Lucio Battisti a fusionné, pour la première fois de façon originale, les caractéristiques du rhytm n’blues américain avec la forme mélodique italienne, en utilisant un langage simple mais aussi dramatique. D'autres noms importants de la musique italienne sont Claudio Baglioni, Antonello Venditti, des poètes-ménestrels comme Francesco De Gregori et Francesco Guccini mais aussi des représentants du rock italien comme Vasco Rossi, Ligabue, Zucchero. Lucio Dalla, originaire de Bologne, a une histoire à part qui a commencé comme instrumentiste de jazz-band et qui a continué avec intelligence vers la définition d'un style personnel, jusqu'à inclure des projets de théâtre musical. D'ailleurs, la récupération du style vocal de la romance, qui a été couronnée par des personnalités comme Pavarotti et Bocelli, a justement commencé à partir du succès éclatant et mondial de Caruso, de Lucio Dalla.

La musique légère italienne est également représentée par des splendides chanteurs musiciens qui trouvent leurs modèles dans le jazz, comme le piano de Paolo Conte, ou dans le blues, comme la guitare de Pino Daniele, ou dans des modèles archaïques et folk, comme le violon d'Angelo Branduardi. La chanson d'auteur trouve aujourd'hui des nouvelles expressions avec des personnalités d'une grande profondeur communicative comme Jovanotti.

http://www.italianculture.net/francais/musique.html

http://www.tuttotesti.com/italiani/a.asp

http://www.italie1.com/musique-624.html

http://www.italianculture.net/francais/opera.html